Le Tournoi Open 2020

Le Tournoi Open 2020

Le Bordelais Hugo Pontico et la Périgourdine Audrey Albié ont survolé la compétition sur le complexe de la forêt. Concurrents et arbitre sont venus de toute la France

 

 

 

En dépit des « sueurs froides » avouées par les organisateurs en raison des mesures sanitaires, le tournoi estival open de tennis s’est disputé sur les courts du Tennis de la forêt du 1er au 15 août. Le président du Tennis Club de Soulac, Yannick Roussel, a remercié les directives de la Fédération de Tennis pour ce maintien. Malgré les conditions spéciales le tournoi a enregistré 325 inscriptions (à peine moins qu’en 2019). Réputé pour sa qualité et ses dotations depuis sa création en 1954, ce tournoi 2020 a vu la victoire du n° 89 français, le Bordelais Hugo Pontico, contre le Poitevin Jean-Jacques Rakotohasy (- 4/6).
Chez les dames la n° 13 française, la Périgourdine Audrey Albié l’a emporté sur l’Angevine Sandy Callios (-4/6). 

 

Le nouveau juge arbitre, Michel Muller, s’est déplacé d’Alsace pour jouer les chefs d’orchestre d’une quinzaine sportive, fruit du travail de préparation de toute une équipe pendant une année. Sans oublier, a tenu à rappeler Yannick Roussel, le soutien logistique et financier de la municipalité dont le maire, Xavier Pintat, est particulièrement attentif ayant été lui-même ancien président.

 

Eric Cheverou, vice président du comité de Gironde de tennis, dont c’était la première visite à Soulac, s’est montré admiratif de l’importance des infrastructures tennistiques. Rappelons que le complexe tennistique
de la forêt comporte treize courts extérieurs dont un de terre battue, deux courts couverts, deux terrains de paddle, deux beach tennis, un club house et des vestiaires… Pas de bises mais une copieuse remise de récompenses (notamment en vins) et de spectaculaires melchior ou autres balthazar. Médoc oblige.
Chacun a formé des voeux pour un tournoi 2021 de la même qualité sportive et météorologique, mais sans menace sanitaire.

 

 

 

Tennisman à plus de 86 ans !

 

Le Tennis Club de Soulac est fier de compter dans ses rangs un athlète de 86 ans et demi, Claude Boucaud.
Après une vie tennistique au plus haut niveau, Claude Boucaud a assumé la présidence du TCS de 2004 à 2010. On peut d’ailleurs toujours l’admirer sur les courts du Tennis de la forêt sur lesquels il vient s’entraîner une fois par semaine avec son ami et autre ancien président Alain Leborgne.Il fut triple vainqueur du tournoi open en 1965,


1966 et 1967, ce dernier remporté sur le champion Patrice Dominguez !
En 2020, il s’est aligné en double avec Alain Leborgne. Une telle performance mérite bien un hommage à la fois de son club et du maire de Soulac, Xavier Pintat,présent à de multiples titres - dont celui également d’ancien président du TCS - pour les remises de récompenses.


Ce 15 août, après la finale messieurs, Claude Boucaud a été, à juste titre, le premier des athlètes distingués


Notes précédentes
Notes suivantes

Nos Partenaires